0

une RDC expérimentée bat la Mauritanie




Par RFI

L’équipe de Mauritanie s’est inclinée 1-0 face à celle de la RD Congo, pour son tout premier match en Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014). Les Mauritaniens sont tombés sur des Congolais plus expérimentés, ce 14 janvier 2014 à Polokwane (Afrique du Sud), dans le groupe D du CHAN 2014.



L’expérience, c’est sans doute ce qui a fait la différence lors de RDC-Mauritanie, ce 14 janvier 2014 à Polokwane en Afrique du Sud. L’équipe mauritanienne n’a pas démérité pour son tout premier match en Championnat d’Afrique des nations. Mais les Mauritaniens sont tombés sur des Congolais plus expérimentés, lors du premier match du groupe D dans ce CHAN 2014.

Une première période animée

La première période est pourtant équilibrée avec des occasions franches pour les deux équipes. La RDC lance les hostilités à la 11e minute avec un coup de tête pas cadré d’Eddy Ngoyi Emomo. A la 21e, un cafouillage provoque un coup de chaud dans le camp mauritanien. Les Congolais réclament un penalty pour une main mauritanienne. Muntubile Santos, leur entraîneur, se plaint de manière trop véhémente selon l’arbitre qui l’exclut. Pas déstabilisés, les « Léopards » repartent à l’assaut avec un coup de tête de Guy Lusadisu et le ballon qui heurte le montant gauche adverse (38e). Peu après, Ngoyi Emomo frappe juste à côté du cadre (41e).

Les « Mourabitounes » ne sont pas en reste. A la 12e minute, un tir d’El Hacen El Id Moussa rase la transversale adverse. A la 37e minute, Robert Kidiaba, le portier congolais, doit effectuer un arrêt réflexe sur un ballon légèrement dévié par Moussa Baghayoko. Le gardien de but, en revanche, est ensuite battu sur une incursion d’Ely Cheikh Samba (40e). Le n°9 devance la sortie de Kidiaba et pique son ballon, mais un défenseur dégage devant la ligne de but.

L’expérience congolaise

Bousculés, ce sont pourtant les Congolais qui ouvrent le score juste après la pause. A la 49e minute, l’arbitre siffle un penalty suite à une charge de Mohamed Wade sur Mubele Ndombe. Eddy Ngoyi Emomo prend Brahim Souleymane, le gardien mauritanien, à contre-pied : 1-0. L’arbitre ne bronche pas en revanche sur un contact dans la surface entre Guy Lusadisu et Ibrassi Sy (59e).

Les « Mouriabitounes » ne désarment pas pour autant et multiplient les tentatives. Mais Moussa Baghayoko, leur capitaine, est exclu suite à un second avertissement (74e). A dix contre onze, égaliser devient trop difficile pour les protégés de Patrice Neveu, le sélectionneur de la Mauritanie. Le Français va devoir remotiver ses joueurs pour le prochain match, le 18 janvier, face au Burundi. Les Congolais, eux, pourront faire un grand pas vers les quarts de finale, s’ils battent le Gabon, le même jour.


Enregistrer un commentaire

 
Top