0


Après la rencontre comptant pour la première journée du Chan 2014 dans le groupe D entre la RDC et la Mauritanie, le Coach des léopards Djalma Santos Muntubile-Ndiela s'était confié au journaliste de cafonline.

Muntubile Santos est d’une rare fidélité aux Léopards de la RD Congo. Comme international d’abord ans les années 80, il fut notamment le capitaine de l’équipe à la CAN 88 au Maroc, comme entraîneur ensuite. Adjoint ou parfois sélectionneur en plein, il est en charge des locaux depuis 2009. Il était aux commandes de l’équipe victorieuse de la première édition en Côte d’Ivoire. Avec cette même équipe, deux ans plus tard au Soudan, il avait été battu 0-1 en quart de finale par son futur successeur, la Tunisie. En Afrique du Sud, il espère bien encore emmener son équipe au-delà du premier tour. Pour continuer le travail accompli. Mais il concède volontiers à cafonline.com que ce sera difficile.

Cafonline.com: Quand on a gagné qu’une fois, on ne pense bien sûr qu’à monter encore sur la plus haute marche du podium.

Muntubile Santos: « C’est une ambition bien légitime. On ne se lasse jamais d’être en tête de liste. Je ne sais pas si cette équipe est capable de renouveler sa performance de 2009. Les joueurs ont changé et on n’a pas eu beaucoup de matches amicaux pour se préparer. Le groupe est jeune même si je me suis appuyé, pour la défense sur le bloc du TP Mazembe. Leur expérience africaine est un apport considérable. En plus la concurrence est vive ».

Cafonline.com: Vous avez entamé l’épreuve par une victoire à l’arraché contre la Mauritanie. Un penalty vous a sauvé la mise.

Muntubile Santos: « Notre victoire de 2009, le double titre de champion d’Afrique de Mazembe, la même année puis en 2010, nous ont conféré le statut d’équipe à battre. Ce n’est jamais facile d’être la cible privilégiée de nos adversaires qui rêvent d’accrocher les Léopards à leur tableau de chasse ».

Cafonline.com: Et puis il vous manque cette fois votre milieu de terrain, Trésor Mputu, à la fois organisateur et finisseur.

Muntubile Santos: « C’était un élément essentiel du groupe. Il était naturellement dans la présélection mais il est allé faire un tour en Angola et n’a pas pu suivre la préparation et il y avait toutes ses incertitudes sur sa situation. Les médias disaient qu’il avait signé à Kabuscorp, ce qui apparemment n’était qu’une rumeur. Alors il a fallu l’écarter de la liste des 23. Nous sommes bien obligés de faire sans lui ».

Cafonline.com: L’équipe, dans l’ensemble est jeune. Il y a beaucoup de joueurs qui ont disputé les Jeux de la Francophonie, sans réussite, au mois de septembre dans le Sud de la France.

Muntubile Santos: « Le CHAN est un peu l’antichambre de l’équipe A. Certains de ceux qui sont présents ici la rejoindront un jour, après être partis en Europe. Pour eux, le CHAN est l’occasion de se faire connaître et peut-être reconnaître ».

Cafonline.com: Vous avez suivi des tribunes une bonne partie du premier match depuis les tribunes après votre expulsion.

Muntubile Santos: « No comment. C’est une décision prise par l’arbitre. La commission de discipline rendra son verdict. Elle a reçu le rapport de l’arbitre. Moi je me refuse à tout commentaire ou polémique ».

Publier un commentaire

 
Top