0


Le fils du député Congolais  Mboyo Ilombe alias Pele Mongo ayant le même nom et postnom que son père ( petit pele Mboyo Ilombe ) a épuisé son crédit et à même facilité la tâche de Marc Wilmots par son comportement enfantin à la mi temps du match opposant son club le KRC GENK au Waasland Beveren.

Remplacé à la mi-temps par Been ce week-end face à Waasland Beveren, Mboyo s'est rhabillé et a quitté la Cristal Arena. A la surprise du capitaine Jelle Vossen. "Ce que Mboyo a fait est inacceptable", a confié Vossen dans Het Nieuwsblad. "Il a présenté ses excuses, mais encore"...

Ilombe Mboyo a envoyé un tweet pour présenter ses excuses aux supporters suite à son comportement lors du match de dimanche dernier. "Je présente mes excuses à tous les supporters de Genk. Demain, l'occasion nous est offerte d'écrire l'histoire ensemble. C'est un nouveau départ pour tout le monde et je suis motivé à 100 %.

En concurrence pour une place chez les diables avec son partenaire à la pointe de l'attaque limbourgeoise de Genk Jelle Vossen, c'est la flandre entière que petit pele s'est mis à dos. C'est la fin des illusions pour lui.

Publier un commentaire

 
Top