0

Notre Tout Puissant Mazembe Englebert national, n'a pas perdu en terre Camerounaise face à l'Astre de Douala.



En match comptant pour les seizièmes de finale aller de la champions league africaines, les Astres de Douala ont fait jeu égal avec le Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi (1 – 1) ce dimanche au stade de la réunification de Douala. Après une première période sans but, Thomas Ulimwengu donnait l’avantage aux congolais à la soixante cinquième minute de jeu sur pénalty. Quinze minutes plus tard, Namatchouang remettait les deux équipes à égalité à l’heure de jeu.

Le public qui s’est rendu dans la cuvette de Bépanda ce dimanche a apprécié le spectacle offert par les deux protagonistes. D’ailleurs, le TP Mazembé s’attendait à un match relevé comme l’indiquait son gardien de but vedette Robert Kadiaba : « Il n’y a pas de petite équipe dans cette compétition » Il n’avait pas tort ! Avant le coup de d’envoi de cette rencontre, les pronostics tournaient à l’avantage des visiteurs, surtout qu’ils restent sur une série d’invincibilité en championnat. L’on n’hésitait d’ailleurs pas à pronostiquer une victoire écrasante des hommes de Patrice Carteron. Cependant, les brésiliens de Bépanda, loin d’être ridicules, ont prouvé qu’il y a un réel nivellement de valeurs dans le football africain.

Au bout des quarante cinq premières minutes, on pouvait dénombrer cinq occasions franches des Astres. Le festival a commencé dès le premier quart d’heure. A Bidias Namatchouang, seul face à Kidiaba, perdait son duel. Ensuite, c’était au tour de Libih Thomas de placer le cuir au dessus du but congolais après un corner. Fossouo leur emboitait le pas. Puis, Namatchouang… Pour souligner leur domination, Hugo Nyame et ses partenaires ont bénéficié de cinq balle de coin contre un pour les visiteurs.

De retour de la pause, les congolais se sont ressaisis et ont commencés à bousculer les Astres. A la soixante cinquième minute, on assistait à coup de tonnerre dans la cuvette de Bépanda. Après moult hésitations, l’arbitre central a accordé un penalty aux visiteurs suite à un duel aérien dans la surface de réparation. Thomas Ulimwengu a transformé l’occasion en but (0-1).

Ce but a eu le don de réveiller Ebolla et ses camarades qui ont confisqué le cuir. Après une quinzaine minute de pressing, la défense adverse qui n’en pouvait plus de subir, finira par craquer. Sur un retrait d’Heumi Kabon, Namatchouang a repris la balle de l’intérieur du pied droit, pour l’égalisation (1 – 1).

C’est sur ce score de parité d’un but partout que les deux équipes se sont séparées. Rendez-vous est pris la semaine prochaine pour le match retour. Mais il faudra un Astres des très grands jours pour faire plier TP Mazembe dans son fief de Lubumbashi.

Astres : 16) Nyame Hugo (cpt), 27) Bienvenu Ngah Embola, 20) Libih Thomas Junior, 05) Tchoubia Jean Parfait, 28) Daouda Alim, 06) Ebolla Dipoko Jean Yves, 07) Heumi Kabon Christian, 26) Amungwa Emmanuel, 25) Foussouo Kuate Raymond, 19) Namatchoua A Bidias, 04) Essombo Francky Remplaçants : 03) Nyamat Nkot, 17) Moukap Rostand, 13) Ako Harry, 08) Kamdem Kamdem, 18) Abianda Yann Junior, 09) Ebah Tobie Julien, 01) Epane Epane. Coach : Alexandre Belinga.

TP Mazembe : 1) Kidiaba-Muteba (cpt), 02) Kimwaki Mpela, 03) Kasusula Kilicho, 14) Chongo-Kabaso, 06) Salif Koulibaly, 29) Boubakar Diara, 28) Thomas Ulimwendu, 26) Ilongo Ngasanya, 09) Jonas Sakuwaha, 18) Rainford Kalaba, 15) Mbwana-Ally Samata Remplaçants : 21) Bakula Ulonde, 10) Given Singuluma, 17) Bolingi-Mpangi, 20) Solomon Asante, 23) Gladson-Awako, 24) Frimpong-Yaw, 27) Richard Kissi Boateng. Coach : Patrice Carteron.

Publier un commentaire

 
Top