0



Les sanctions infligées aux dirigeants et joueurs de l’AC Rangers de Kinshasa par la Fédération congolaise de football association (FECOFA) à la suite du match à incidents entre l’AC Rangers et l’AC Arc-en-ciel du 18 mars 2014 dans le cadre des préliminaires de la 50ème Coupe du Congo de football, ont été étendues au niveau mondial par la FIFA (Fédération internationale de football association) et la CAF (Confédération africaine de football), indiquent les correspondances des ces deux dernières entités adressées à la FECOFA et parvenue jeudi à l’ACP.

Les joueurs Alingabo Ebata, Ngombo Djonga et Lomboto Lokinga sont interdits à vie d’exercer toute activité relative au football (radié) au niveau mondial. Cette interdiction s’étend entre autres à tous les matches nationaux et internationaux, amicaux ou officiels. Les joueurs Mero Kyungu, Gérard Mukunku et Ngandu Kalala le sont, quant à eux, pour dix ans, soit jusqu’en 20 mars 2024. Les officiels Lambert Osango et Pascal Boko sont suspendus, le premier pour six mois et le deuxième pour 12 mois. 


Enregistrer un commentaire

 
Top