0

Le vieux lion décline l'offre des autorités de son pays d'assister au Mondial 2014.

« Ils m’ont dit d’aller prendre l’avion dimanche, sans me donner quelque chose pour le prendre… Et après ils me demandent d’aller m’aligner à la billetterie pour prendre 4 millions de F Cfa, alors qu’il y a des directeurs au Ministère qui ne font rien qui ont 15 millions de F Cfa »
, a vitupéré le meilleur joueur africain du 20e siècle, qui s’est par ailleurs refusé à faire des déclarations à l’endroit de Samuel Eto’o et ses coéquipiers, pour dit-il, éviter que ses propos prêtent à équivoque et soient « mal interprétés, et qu’on dise que Milla a dit ceci, Milla a dit cela », se préserve-t-il.

L’ancien Lion indomptable fait ainsi allusion à l’épopée du mondial de 2010 en Afrique du Sud. Il avait alors, dans une sortie dans les médias, exigé du capitaine Eto’o une performance à peu près identique à celle qu’il opérait en club. Et par la suite, Milla s’était rebiffé en précisant qu’il avait tenu ces propos dans l’optique de « booster Eto’o ».

Enregistrer un commentaire

 
Top