81

Hervé Ndonga avait voulu faire le malin en imitant la fameuse quenelle de Nicolas Anelka en soutien à l'humoriste Franco-Camerounais Dieudonné Mballa Mballa, mais il avait oublié un détail.

La quenelle est un geste antisémite visant les juifs.C’est la mémoire et l'honneur des déportés et des victimes que l’on salit. Six millions de victimes : des enfants, des femmes, des hommes, des vieillards. Mais c’est aussi le président du Tp Mazembe Moïse Katumbi Chapwe d'origine juive qui est insulté. La Shoah, l’antisémitisme ne sont pas l'affaire seulement des juifs. C’est l'affaire de toutes et tous.

Hervé Ndonga a voulu surfer sur la vague d'un geste médiatique sans connaitre les tenants et les aboutissants. A force d'imiter, on imite même la bétise tel un perroquet ou un singe imitateur, confirmant son rôle de second rôle, toujours remplaçants, toujours dans l'ombre des autres.






Enregistrer un commentaire

 
Top