0


La dévise et slogan Daring Uni est imbattable n'a jamais autant été d'actualité qu'en ce moment en RDC et partout dans le monde. C'est la plus grande crise au sein du club Vert Blanc patrimoine culturel Africain.

D'un côté on retrouve des immaculés fidèle au Daring Club Motema Pembe créé en 1936 par le père Raphaël de la Kethule de Ryhove au sein duquel un ex co-fondateur en la personne de Monsieur Ngombe alias Maitre Toro s'erige en veritable guide suprême " Rahbare Moazzam " comme en IRAN ayant autorité sur Tous y compris le président du club qui pourtant apporte ses fonds propres pour la survie du Club. Et de l'autre côté, les dissidents, c'est à dire les supporteurs desireux de transformer le club en société, une chose que n'accepte pas le " Rahbare Moazzam " de Yolo voyant en cela la fin de sa mainmise sur le club.
Ces dissidents ont purement et simplement portés sur les fonts baptismaux leur nouveau club qui n'a rien de nouveau, nommé Cercle Sportif Imana. Un logo a déjà été créé, des joueurs recrutés, des entraînements allant bon train, une multitude des vrais imaniens présent lors de chaque entraînement. Les Imaniens ont même poussés le bouchon trop loin en soutenant massivement le club MK Etancheité adversaire du DCMP en coupe du Congo.

Les imaniens sont prêt à tous les sacrifices pour que disparaisse le DCMP afin de laisser la place au Cercle Sportif Imana un club appartenant aux supporteurs.
La guerre ayant atteint son paroxysme, le patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba ne pouvait longtemps garder silence sur les faits. Il convoqua donc la presse afin de clarifier les choses, pronant l'unité et affirmant que ni Tshimanga, ni le pasteur Mukuna ne connaissent l'histoire du Daring. Suivez un extrait de sa conférence de presse dans la vidéo ci-jointe.

AL  Moudjahidine




Enregistrer un commentaire

 
Top