0



Le TP Mazembe est décidé à se présenter avec des batteries rechargées face au Zamalek SC d’Egypte, dimanche dans son stade de la commune de Kamalondo, à Lubumbashi, en match de la 3ème et dernière journée de la manche aller des quarts de finale de la 18ème Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF), groupe A. « Pour attaquer Zamalek à Lubumbashi – les quatre équipes du groupe étant toutes à 3 points – l’idéal pour le champion du Congo 2014 est de se présenter au stade avec des batteries bien rechargées pour s’emparer de la première place du groupe en dominant l’adversaire du jour », a déclaré le président du club, Moïse Katumbi, lors de sa visite rendue à l’équipe à Ndola, en Zambie, où elle était en stage. Pour sa part, l’entraîneur Patrice Carteron a apprécié sur le site du club le résultat du stage à Ndola :« Un groupe qui grandit vite avec un mental qui est en train de se forger. La dernière fois qu’on est venu à Ndola on sentait qu’on était fragile, on sortait d’une qualification un peu plus difficile contre le Séwé Sport. Dès lors, on a franchi les étapes les unes après les autres, en étant un peu trop souvent dans la réaction pas dans l’action. Mais, aujourd’hui, on sent que ce groupe a du potentiel et y compris un mental qui est entrain de devenir fort. Il faut que tous ces travaux paient et qu’on soit récompensé par trois points ce dimanche. Il est important qu’on puisse être en tête du groupe avant une longue trêve de sept semaines. »



Les Corbeaux lushois, derniers au classement du groupe avec peu de buts - 1 contre 1 (qui ont livré deux rencontres amicales contre Roan United (4-1) et Zesco United (1-1) au cours du stage, sont revenus jeudi matin à Lubumbashi où ils ont aussitôt repris avec l’entraînement dans l’après-midi, à huis clos. Et, pour démontrer qu’ils ont le cœur à l’ouvrage, une seconde séance ouverte à la presse doit intervenir vendredi à 10h00’, suivie de la conférence de presse à 13h00’.

Les Cairotes de Zamalek, premiers du groupe pour avoir marqué 3 buts, sont attendus à Lubumbashi le même vendredi et effectueront leur première séance d’entraînement le même jour à 15h00’ au stade Frédéric Kibasa-Maliba avant une deuxième au stade TP Mazembe, le jour suivant à 15h00’, certainement afin de peaufiner une stratégie capable de gêner le représentant congolais dans sa « marmite » de Kamalondo et de lui permettre de ramener ne fût-ce qu’un point de son déplacement.

Enregistrer un commentaire

 
Top