0

Vingt et un Congolais ou d’origine congolaise évoluent cette saison dans les équipes d’élite du championnat belge de football dont onze dans les quatre meilleures équipes de Belgique, à savoir Sporting d’Anderlecht, Standard de Liège, Club de Bruges et Zulte Waregem, indique La Dernière Heure/Les Sports dans sa livraison de mercredi.




Il s’agit de Nicaise Kudimbana Mulopo (gardien), Chancel Mbemba Mangulu (défenseur), Nathan Kabasele, Andy Kawaya et Aaron Leya Iseka (attaquants) pour Anderlecht, Tortol Lumanza Lembi, Paul-José Mpoku et Geoffrey Mujangi Bia (médians) pour le Standard, Boli Bolingoli Mbombo (défenseur) pour le Club de Bruges ainsi que Charny Ekangamene (médian) et Théo Bongonda (attaquant) pour Zulte Waregem.
Les autres Congolais évoluant en division d’honneur du championnat belge sont : Parfait Mandanda (gardien), Dieumerci Ndongala et Darcy Kitambala (attaquant) au Sporting de Charleroi, Christian Kabasele, Derrick Tshimanga Matuku (défenseurs) et Pelé Mboyo Ilombe (attaquant) au Racing Genk, Kabanangi Kalonji (attaquant) du Cercle de Bruges, Landry Mulemo (défenseur) à Courtrai, Lionel Nshole Makondi (attaquant) à Malines et Jordan Lukaku Menama Mokelenge (défenseur) à Ostende.
La même source renseigne, par ailleurs, que l’international congolais Pitshou Matumona Zola Rumm vient d’être de nouveau cédé à un club angolais, non précisé, par son ancien club, le Racing Club de Mons, rétrogradé en Division 2 à l’issue de la saison 2013-2014 et où évoluent quatre autres Congolais, à savoir Bryan Londot (gardien et petit-fils au Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya) ainsi que Yannick Loemba, Dieudonné Lwangi et Brice Ntambwe (médians).
La colonie congolaise constitue la plus nombreuse parmi les Africains du championnat belge, qui compte également, dans l’ordre, des Ivoiriens, des Guinéens, des Sénégalais, des Camerounais, des Ghanéens et des Marocains. Le seul Rwandais, qui y évolue, est, lui, en division 2 à Saint-Trond. ACP/Mat/Wet

Enregistrer un commentaire

 
Top