0
La participation à la Can 2015 a toujours été le rêve de l'international Congolais Chancel Mbemba Mangulu, hélas, cela est visiblement le cadet des soucis des dirigeants d'Anderlecht qui au lieu de recruter des défenseurs de haut niveau, ne comptent que sur notre Chancel Mbemba pour boucher les trous à gauche et à droite et même pour marquer des buts.
Comment faire pour empêcher Chancel Mbemba de participer à cette Can sans subir les sanctions de la Fifa ?
Les conspirateurs mauves ont vite trouvés la réponse.
Pondre un article de presse où Chancel Mbemba dit du mal de sa fédération en faisant en plus, preuve d'un manque de motivation à participer à la Can. Tout cela dans le but à peine voilé de discréditer le joueur au yeux de la FECOFA ( Fédération Congolaise de football Association ) et obtenir la mise à l'écart de ce dernier, une mise à l'écart qui permettrait à Anderlecht d'utiliser le joueur dans des rencontres de bas niveau de son championnat de seconde zone.
J'invite les dirigeants de la FECOFA à une grande prudence dans ce dossier qui ressemble à un coup monté contre Chancel Mbemba dans le but de l'écarter de la liste des 23 pour la Can.
je tiens à rappeler à la FECOFA que Chancel Mbemba est actuellement, le seul défenseur polyvalent de classe mondiale que nous possédons, capable de marquer dans des rencontres de très haut niveau. Mû par le besoin d'inscrire dans la durée le renouveau du football congolais, je vous prie chers dirigeants de la FECOFA de pardonner à votre fils Chancel Mbemba pour des propos qu'il aurait tenu qui ne correspondent en rien aux images de détermination et de motivation dont vous même Monsieur Constant Omari patron de notre fédération aviez été témoin à Abidjan. Dressons nos fronts longtemps courbés et pour de bon, prenons un élan définitif  dans la remontée de notre Football.

Enregistrer un commentaire

 
Top