0
Heureusement que le ridicule ne tue pas sans quoi la RDC allait perdre plus de la moitié de ses habitants. Le DCMP est en pleine crise pour ne pas avoir médité sur plusieurs fables de Jean de la Fontaine comme par exemple : La Cigale et la Fourmi, le Corbeau et le Renard etc. Cela sautait aux yeux que la première partie de la linafoot 2015/2016 n'avait pas un niveau digne d'être appelé première division du championnat Congolais de football à cause de son contenu. La faiblesse de certaines équipes ne pouvait que tirer vers le bas, des équipes comme l'As V.Club ou le DCMP. Certaines victoires étriquées et d'autres obtenues sur tapis vert n'auguraient rien de bon pour la suite. Le fiasco était donc prévisible, mais ce qui nous intrigue aujourd'hui, c'est certains arguments que nous lisons dans la presse pour justifier le faible niveau du DCMP. Le très respectable président de l'Assemblée nationale Monsieur Aubin Minaku ose attribuer les déboires de son club à Moise Katumbi qui, selon lui est à la tête d'un complot visant à faire disparaître le DCMP. Cela nous étonne parce que lorsque le Fc Renaissance en avait été victime la saison dernière en coupe du Congo, personne n'avait trouvé cela anormal, même au niveau des décisions qui avaient été prise 2 heures après le match, il est vrai qu'en ce temps là Moïse Katumbi faisait parti de la même famille politique que Minaku. Nous assistons aujourd'hui au retour de manivelle dans la face de ceux qui fermaient les yeux sur tant d'injustice dans notre football.
Le DCMP a subi il est vrai des injustices contre Dauphin noir, un club appartenant au président de V.CLUB mais comme ce dernier fait parti de la même famille politique que Minaku, il ne serait pas judicieux de le mouiller dans cette affaire. Voilà pourquoi il cherché le coupable idéal en la personne de Moïse Katumbi dans le but de le discréditer auprès des Kinois et cela, dans la perspective des élections futures en RDC. Bien joué Monsieur Minaku, mais, à force de traîner avant de prendre des mesures exemplaires, la Fifa risquerait de s'en mêler parce que les images du martyr des arbitres de ce match, font déjà le tour du monde. Nous risquons donc de revivre ce qui était arrivé à Tresor Mputu et Guy Lusadisu au Rwanda, ils n'avaient pas été sanctionnés par la Fecofa et c'est la Fifa qui s'en été occupée après dénonciation des Tunisiens, futurs adversaires du TP Mazembe cette année là en ligue des champions de la Caf. Le peuple Congolais est fatigué d'être dirigé par des incompétents sentimentalistes

Enregistrer un commentaire

 
Top