0
Comment pourrions nous mettre fin au "Kuluna" dans les stades Congolais lorsque les auteurs de ces actes sont récompensés par les autorités "compétentes" qui gèrent le sport en RDC ? Certains supporters du DCMP et quelques membres du staff technique s'étaient rendus coupable d'actes de vandalisme et des voies de fait contre le corps arbitral dont les images largement partagées sur le net sont encore dans toutes les mémoires, mais à notre grande surprise, il n'y a eu aucune arrestation. Pourtant les images montrent clairement l'entraîneur des gardiens du DCMP, l'ex international Merikani Mpangi entrain de tacler violemment le malheureux juge de touche ce qui avait permis aux autres inciviques de faire passer un mauvais quart d'heure à l'infortuné. Merikani que vous voyez en rouge sur la photo qui illustre notre article est libre comme l'air, il continu même à exercer au sein du DCMP, aucune sanction préventive n'est prise contre lui ni par son club, ni par la Fecofa, comprenne qui pourra. Le DCMP est en plus récompensé par le ministère des sports dirigé par Denis Kambayi en ayant le privilège de s'entraîner sur le lieu de leur forfait.
C'est triste pou la RDC d'être dirigée par des incompétents et surtout irresponsables.

Enregistrer un commentaire

 
Top