0
Le Fimbu sans date frontière et date d'expiration a déjà atteint la Côte d'Ivoire grâce à Patrick Badra Mpumbu Katalay.

Le transfuge Congolais de l'As V.Club de Kinshasa, fait déjà parler son efficacité au sein de la formation Ivoirienne de l'Asec Mimosas. En effet, lors du match de la coupe de la ligue. Trois jours après sa belle victoire, 4-0, devant la JCAT, l’Asec Mimosas a encore battu, 1-0, les Treichvillois, le 6 décembre, 2016 au Champroux. Au compte du 1er tour de la 4e édition de la coupe de la Ligue,
grâce à un penalty transformé par son Congolais, MPUMBU Katalay.

Pour cette deuxième confrontation en l’espace de trois jours, l’ASEC Mimosas présente une équipe fortement remaniée par rapport à celle de la première confrontation. Seuls, le défenseur central GLOUDOUEU Ange Baresi, le latéral gauche KORE Armand et l’attaquant MPUMBU Katalay Badra avaient pris part au précédent match. Avec cette équipe new look, l’ASEC Mimosas entre difficilement dans le match, mais se crée la première opportunité, dès la 3e min de jeu. Bien servi dans la surface de réparation sur une rentrée de touche, GUEHI Désiré se joue de deux défenseurs et sert AKA Serge Arnaud qui malheureusement bute à deux reprises sur Seydou DOUMBIA, le gardien de but de la JCAT. Ce sera d’ailleurs la seule véritable occasion de but de cette première partie entachée par des imprécisions et un manque d’automatisme entre ces joueurs qui disputaient pour la plus part, leur premier match officiel, ensemble.

La seconde partie prend toute une autre physionomie, malgré des imperfections, toujours visibles, les Mimos montrent plus d’engagement et de détermination. La JCAT subit le match, mais l’ASEC Mimosas n’est toujours pas dangereux. L’entrée en jeu de KONE Moyabi en lieu et place d’AKA Serge, à la 56e mn, apporte plus de sérénité et de poigne aux offensives mimosas. A la 66e mn, GLOUDOUEU Ange, le défenseur central et capitaine d’équipe, pour la circonstance profite bien d’un coup-franc envoyé par KORE Armand pour battre d’une puissante frappe Seydou DOUMBIA. Le but est malheureusement refusé pour une position imaginaire de hors-jeu d’un de ses coéquipiers. Sans se décourager, l’ASEC Mimosas revient à la charge, à la 69e mn. Bien servi par MPUMBU Katalay, DODO Léoh subit une poussette dans le dos et s’écroule dans la surface de réparation. Le penalty indiscutable est sifflé. MPUMBU Katalay se charge de l’exécution et prend le gardien de but à contre-pied pour enfin ouvrir le score pour l’ASEC Mimosas (70e mn). L’ASEC Mimosas prend l’avantage et gère tranquillement le reste de la partie jusqu’au coup de sifflet final du match.



Publier un commentaire

 
Top