0
Pourtant les liégeois menait au score 1 - 0 dès la 7ème minute grâce à Renaud Emond parti à la limite du hors jeu fusiller le gardien des hurlus. Le Standard continuait à faire pression pour doubler la mise afin de s'assurer une victoire qui depuis plusieurs semaine se dessinait qu'en fin de parti avec la cohorte de stress que vous vous imaginez. Peine perdue car à la 43ème minute, Perica l'homme du match transforma en but l'unique occasion de Mouscron en déviant un centre au premier poteau 1 - 1 score à la pause, rien de tel pour faire gamberger les "rouche" dans le vestiaire. Standard une fois de plus est tombé dans le même piège. 

Rouge pour Mpoku!



Le travail de Standard devient de plus en plus difficile. Mpoku piétine le bas de la jambe de Van Durmen et est autorisé à prendre une douche. Pas de discussion possible, c'est rouge direct à la 47ème minute le Standard voit s'ajouter une difficulté de plus pour gagner le match.

L'exclusion de Mpoku a ébranlé Standard. Mouscron croit de plus en plus en ses chances et cela se concrétisa à la 81ème minute par le même Perica qui du plat du pied vers le poteau opposé ne laissa aucune chance au portier du Standard. La messe semblait dite et dans cette résignation, Mehdi Carcela s'offra même un carton rouge en se faisant justice de tous les coups qu'il avait reçu durant la partie. Voilà le Standard réduit à 9 unités, on jouait la 90ème minute.
Dans le temps additionnel le mouscronois DE MEDINA mal aligné annule le hors jeu de maxime Lestienne qui s'en va tranquillement battre le pauvre Vasic qui pourtant, avait touché le ballon. 2 - 2 score final.
Découvrez la réaction du coach Michel Preud'homme

Enregistrer un commentaire

 
Top