0
La RDC embarquée dans le groupe D des éliminatoires de la CAN 2021 se trouve en fâcheuse posture après les deux premières journées de cette compétition. Le pessimisme est bien installée dans une grande majorité des amoureux du football congolais et le nouveau sélectionneur Christian Nsengi Biembe est déjà placé au pilori. Le Gabon qualitativement n'est pas supérieur à la RDC mais il a une certaine longueur d'avance sur bien des points notamment au niveau de la stabilité de son effectif pendant que la RDC semble encore à la recherche de son équipe de base. Nous pouvons donc conclure que le Gabon est le favori de ce groupe devant la RDC.

En observant maintenant attentivement le groupe C de la coupe de la CAF 2019 - 2020, nous constatons que les Zambiens de Zanaco Fc se retrouvent embarqués dans la même galère que les léopards de la RDC, avec comme favori, les marocains de la Renaissance Berkane. Mais, ce qui est étrange dans cette comparaison c'est le rôle de "gêneur" joué par la Gambie et le DCMP. Les vert et blanc de Kinshasa arrivaient humblement dans cette compétition tout comme la Gambie, le DCMP en quête de rachat et la Gambie prête à saisir sa chance dans une course qui semblait perdue d'avance. Poussons encore plus loin la comparaison entre les acteurs de ce scénario. Les deux premiers des deux groupes ont chacun 4 points, les troisièmes en ont deux et les bons derniers 0 point. Les deux premiers avaient battus les derniers lors de la première journée avant de faire match nul avec l'autre favori de leurs groupes. Les deux équipes qui occupent actuellement la troisième place affronteront deux fois les deux derniers et pourraient peut être renverser la vapeur de leurs galères qui naviguent en eaux troubles.

Doit-on conclure que la qualification de Zanaco est compromise ? Le DCMP devrait-il s'inquiéter de la tournure que pourrait prendre les choses à l'issue de la 4ème journée ? En attendant, je vous laisse méditer sur la question.

Publier un commentaire

 
Top