0
Une fois de plus, le Royal Antwerp de Dieumerci Mbokani a fait parler sa puissance athlétique en écartant sans ménagement le Standard de Liège de Mpoku qui pourtant menait 1 - 0 à la pause grâce à Maxime Lestienne isolé au deuxième poteau, qui avait ouvert la marque à la 23ème minute dans l'enfer de sclessin. Bien aidé par la lourdeur du terrain dans un piteux état, la puissance anversoise a rapidement pris le dessus sur la technique des liégeois, le défenseur latéral gauche Ritchie de Laet à la 64ème minute égalisa via une tête imparable pour Bodart le jeune gardien du Standard avant que Benson entré en jeu à la deuxième mi temps ne vienne à son tour catapulter le cuir au fond des filets d'un tir foudroyant du pied gauche à la 67ème minute. Le Standard était puni d'avoir raté plusieurs occasions de faire le break. La Cerise sur le gâteau arriva à la 85ème minute du pied gauche du patron de l'attaque de l'Antwerp, leader au classement des buteurs de la jupiler pro ligue. Le gardien anversois Sinan Bolat exécuta un coup franc aux abords de la ligne médiane vers Mbokani qui gagna son duel contre Mpoku impuissant dans cette situation, le ballon fut dévié par une tête liégeoise qui espérait écarter le danger mais Mbokani qui avait bien suivi et anticipé la trajectoire du ballon, fusilla du gauche le portier liégeois. A l'issue du temps réglementaire d'une rencontre qui se termina en pugilat à cause de la provocation de Didier Lamkel Ze, le tirage au sort des 1/2 finales a offert le Kv Courtrai à l'Antwerp pour une place en finale après deux rencontres Aller, retour. Il y aura donc au moins un Congolais en finale de la coupe de Belgique 2019 - 2020 car dans l'équipe de Courtrai il y a un certain Hervé Kage également international congolais médaillé de bronze avec Mbokani à la Can 2015.

Publier un commentaire

 
Top