0
L’AS Vita Club de Kinshasa  tentera de négocier une première victoire face à Raja Club Athletic de Casablanca, vendredi au stade des Martyrs de la Pentecôte, en match de la 2ème journée du groupe D des 8ème  des finales de la 24ème Ligue des Champions de la CAF (Confédération Africaine de football) C1.
Un match important pour les deux formations qui ont perdu à la première journée, (0-1) pour  V. Club de la RDC contre JSK d’Algérie et Raja de Casablanca qui a perdu à domicile contre Espérance Sportive de Tunis de la Tunisie (0-2). Les deux équipes n’ont plus droit à l’erreur qui peut précipiter leur élimination.
Les déclarations de deux entraîneurs avant le match de vendredi
Les deux entraîneurs se sont livrés au jeu des questions –réponses jeudi 05 décembre 2019 dans la salle de conférence située dans le stade des Martyrs de la Pentecôte.
Pour Jean Florent Ibenge de l’AS Vita Club, «  Nous avons perdu tous les cadres de notre équipe qui sont partis au Maroc :  Fabrice Ngoma, Munganga Omba qui est capitaine de sa formation, Patou Bompunga, Kazadi Kasengu, Chadrack Muzungu, Mukoko Batezadio, Ngoy Emomo. Bref,  notre équipe est en reconstruction. Il fallait que tous ces joueurs soient remplacés par d’autres bons joueurs mais ce n’est pas le cas. Deux joueurs seulement ont été transférés normalement et dont l’équipe a reçu 300.000 dollars pour chaque joueur. Comment pouvons-nous remplacer les joueurs de ce calibre ?  Nous n’avons  pas les moyens comme les équipes marocaines dont la Fédération a mobilisé  d’énormes moyens. Mais nous essayons de rivaliser avec eux. Je pense qu’avec les moyens de bord,  nous devrions avoir le soutien des nos supporters avec en plus une équipe en construction qui arrive en phase des groupes. Nous allons jouer pour gagner le match,  avoir trois points pour nous remettre sur les rails. Nous y avons travaillé, je suis soulagé par le retour de Jérémie Mumbere et Zacharie Mumuni dans le groupe après leur blessure. Ce sera un match difficile  avec les joueurs expérimentés comme Ngoma et Ben Malango que nous connaissons bien. Sachant que Raja a perdu chez lui  nous restons confiant et serein et l’état d’esprit reste le même, celui de vouloir la victoire »
Quant à l’entraîneur de Raja Athletic Club, M. Jamal Selami,  il a déclaré : « Nous connaissons l’équipe de l’AS Vita Club, elle est une nouvelle équipe, beaucoup de ses joueurs sont partis, mais elle garde son grand entraîneur que je connais bien pour avoir fait les études avec lui au Maroc. Nous sommes concentrés même si Raja n’a jamais gagné à Kinshasa contre l’AS Vita Club, mais le match est important pour nous pour avoir perdu à domicile contre Wac en championnat national et Esperance de Tunis en C1, nous devons arracher les points à Kinshasa pour espérer rester dans la course , sinon ce serait l’élimination précoce.  Nous connaissons les capacités de l’AS Vita Club, mais nous allons nous dépasser. J’ai confiance en mes joueurs même si je ne suis  là que pendant deux semaines comme l’ont décidé les dirigeants de Raja.  Nous allons encore visionner les matches de notre adversaire  aujourd’hui»
Pour le joueur Abdou Ghazout de Raja, «  lui et ses coéquipiers sont concentrés pour le match de vendredi car il va déterminer leur avenir dans cette compétition. Une nouvelle défaite nous éliminerait. Nous en sommes conscient même le coach ».

Enregistrer un commentaire

 
Top